Vous souhaitez rejoindre la FEPS ?

Voici l'ensemble des critères qui ont été définis et adoptés pour toute école souhaitant nous rejoindre au sein de la FEPS.

DOCUMENT PROVISOIRE

1 - Pour être admissible à la FEPS, le centre de formation candidat devra :

  • Fournir une attestation de moins de trois mois, justifiant d'un numéro de SIRET (ou équivalent pour les candidats relevant de droit étranger). Ce numéro doit-être existant depuis au moins de deux ans.
  • Avoir une activité professionnelle de formation en sophrologie, associée au numéro de SIRET, depuis au moins deux ans et être en mesure de présenter deux bilans pédagogiques et financiers.
  • Délivrer un titre, certificat ou diplôme de sophrologue.
  • Avoir une équipe pédagogique qualifiée d'au moins trois intervenants diplômés en sophrologie depuis au moins cinq ans pour le(s) directeur(s), deux ans pour les formateurs.

2 - La formation :

A - Nature de la formation :

Enseignement d'une sophrologie dans un cadre phénoménologique et existentiel dans le restpect des fondements posés par son créateur et hors champ thérapeutique.
Le contenu de la formation doit être conforme au référentiel métier de la FEPS tel que publié à la CNCP.

B -  Nombre d'heure en présentiel :

La formation doit être effectuée en un minimum de 400 heures réparties sur deux cycles. Seules les heures de formation conduites par un formateur sont comptabilisées dans le calcul de la durée de la formation ; les heures de pratiques personnelles, qu'elles soient à l'école ou non, ne sont pas comptabilisées.
Les heures de formations éventuellement consacrées à la formation d'autres méthodes que la sophrologie ne sont pas comptabilisées dans le calcul des heures présentielles de formation.

C - Durée de formation :

La formation doit s'étaler sur une durée d'au moins 22 mois. Aucune formation d'une durée inférieure à 22 mois et 400 heures présentiel permettant à son terme l'exercice professionnel de la sophrologie ne doit être proprosée par ailleurs par l'organisme.

D - Stage d'application :

Un stage d'application d'un minimum de 12 heures minimum d'animation doit être effectué durant la formation et donner lieu à un rapport de stage. Ce stage doit faire partie intégrante du programme de formation et s'ajoute aux 400 heures de formation présentielle.

E - Evaluation de la formation :

L'organisme de formation doit appliquer des modalités d'évaluation conforme au référentiel métier de la FEPS tel que publié à la CNCP.

3 - Procédure d'admission

  1. Le directeur de l'organisme de formation candidat doit se mettre en relation avec le président de la FEPS ou avec son représentant désigné afin de présenter sa candidature.
  2. Le président se rapproche alors du (ou des) membre(s) actif(s) situé(s) géographiquement le plus près de l’organisme de formation candidat afin de s’assurer de son(leur) accord préalable pour l’étude de la candidature, sans que cet accord préalable ne préjuge de l’acceptation du candidat par le conseil d’administration. En cas de refus de la candidature par au moins un des membres actifs, la procédure
    d’admission est interrompue.
  3. En absence d’opposition à la candidature pour raison de proximité géographique, le président désigne deux auditeurs au sein des membres actifs. Ces auditeurs ont pour mission de vérifier sur pièces que l’organisme de formation candidat respecte les critères d’admissibilité et applique le référentiel métier de la FEPS tel que publié à la CNCP.
    Une fois cette vérification effectuée, les auditeurs rencontrent l’organisme de formation sur un de ses lieux de formation et lors d’une formation afin de vérifier la mise en œuvre des moyens pédagogiques annoncés.
  4. Les auditeurs rédigent un compte-rendu qui évalue l’admissibilité du candidat ; ils font part de leurs conclusions au président. Dans le cas d’un avis favorable, les auditeurs présentent leur rapport au prochain conseil d’administration réuni en AG. Le candidat est convoqué à cette AG afin que les administrateurs puissent échanger avec lui s’ils le jugent nécessaire.
  5. Une fois les auditeurs et le candidat entendus, le président soumet l’admission du candidat au vote des administrateurs selon les modalités prévues dans le RI.

 

en cours de finalisation au 08 mai 2015.